Vos intentions cachées

Nous sommes tous engagés. C’est pour cette raison que l’on est souvent surpris (et furieux envers nous-mêmes) quand on ne respecte pas une promesse.

Une de mes clientes, entrepreneure obsédée du travail et atteinte du TDAH (en existe-t-il d’autres types?), s’est engagée à passer plus de temps avec ses enfants. C’est important pour elle et pour sa famille. Elle a la ferme intention de quitter le travail chaque jour à 17 H 30. Pourtant, elle ne respecte pas encore son engagement. Elle continue de travailler tard, parfois après 18 h 30 ou même 19 h.

Un autre client, celui-ci étudiant à l’université, doit se réserver du temps pour la recherche et la rédaction d’une dissertation. S’il n’obtient pas une note excellente pour ce travail, il échouera à son cours. Il est déterminé à réussir ses études universitaires. Pourtant, il offre plutôt d’aider un ami à déménager durant la fin de semaine, utilisant ainsi une grande partie du temps qu’il avait pour préparer sa dissertation.

Un autre client avec TDAH cherche désespérément un emploi. Il prévoit contacter des employeurs potentiels, mais il passe plutôt ses journées à parler au téléphone avec sa copine, à regarder la télévision et à faire d’autres activités qui ne sont pas prioritaires. Il est déterminé à se trouver un emploi et il est certainement déterminé à payer ses comptes!

Devriez-vous être déterminé?

Dans les cas précédents, mes clients sont-ils simplement de mauvaises personnes? Non! Y a-t-il quelque chose qui cloche avec eux? Non! Mentent-ils à propos de leur détermination? Non! Alors, quel est le problème?

En discutant avec eux durant leurs séances, j’étais certaine que chacun d’entre eux était déterminé à réaliser les projets que nous avions identifiés comme étant leurs priorités. Ils avaient tous un plan et la volonté de réussir. Ils auraient dû y arriver sans difficulté, mais…

On considère souvent les  » intentions cachées  » comme étant quelque chose de négatif, un objectif sous-jacent et sournois poursuivi aux dépens d’une personne peu méfiante. Par contre, dans les exemples cités ci-haut, chaque personne est à la fois l’auteur et la victime de ses propres intentions cachées. Ils avaient tous un objectif sous-jacent qui est demeuré caché, un objectif dont ils ne soupçonnaient même pas l’existence et qui leur a fait perdre de vue leurs véritables priorités.

Nous avons tous des intentions cachées, des promesses faites à nous-mêmes, habituellement en réponse à des événements troublants survenus durant notre enfance et ces intentions influencent nos actions quotidiennes. Ces intentions sont présentes depuis si longtemps que vous ne pouvez même plus les reconnaître, du moins, jusqu’à ce qu’elles resurgissent pour bouleverser nos priorités.

Notre entrepreneure est divorcée et craint plus que tout de se retrouver sans le sou. Ses intentions cachées sont d’assurer sa sécurité et celle de ses enfants, coûte que coûte. L’étudiant a peur de ne pas avoir d’amis. Ainsi, l’intention cachée qui l’incite à être serviable afin que les gens l’apprécient domine sa vie sans qu’il s’en rende compte. Comme bon nombre d’entre nous, notre chercheur d’emploi a peur du rejet. Son intention cachée est donc  » éviter d’être rejeté « , ce qui l’empêche de prendre le risque de demander un emploi, ou même une entrevue.

Quelles sont vos intentions cachées? Refusez-vous de prendre le risque d’avoir l’air ridicule, de déranger les autres ou de perdre le contrôle? Peut-être essayez-vous constamment de réduire les risques, coûte que coûte?

Dans votre passé, vous avez développé la croyance que des conséquences terribles surviendraient si vous ne travaillez pas assez, vous n’offrez pas votre aide à qui le demande, vous ne faites pas les choses à la perfection, ou si vous demandez quelque chose à quelqu’un, vous essayez des choses nouvelles, etc. Il y a plus d’intentions cachées que de personnes (certains d’entre nous semblent les collectionner!).

Quelle est votre intention cachée?

Chacun de nos héros est victime de ses propres intentions cachées. Laquelle fait de vous sa victime innocente? Accepter tous les projets que l’on vous propose afin d’éviter une éventuelle ruine est-il devenu une plus grande priorité pour vous que de passer du temps avec vos enfants? Êtes-vous plus déterminé à  » être un bon ami  » que lorsqu’il est question d’avoir de bonnes notes? Ou bien êtes-vous plus déterminé à éviter le ridicule en n’essayant jamais ce qui est nouveau ou risqué, afin de ne jamais commettre d’erreur, que vous n’êtes déterminé à quitter un emploi que vous détestez pour tenter de réussir dans une nouvelle carrière?

La bonne nouvelle est qu’une fois conscient de vos intentions cachées, vous pouvez commencer à contrer les effets clandestins qu’elles ont sur votre vie. Il est tout à fait normal pour les humains de développer ces mécanismes de défense afin de se protéger du danger. Toutefois, nous mettons les mêmes mécanismes en place, que le danger soit réel ou imaginaire. Lorsque vous aurez reconnu le mécanisme de défense, vous pourrez réévaluer le danger  » perçu  » et ainsi découvrir votre intention  » cachée « . Une fois que vous aurez trouvé l’intention cachée, libre à vous de décider si elle a sa raison d’être.

Comment mettre ces conseils en pratique?

    1. Premièrement, portez une attention particulière à la façon dont vos intentions cachées mènent votre vie. Imaginez tout ce que vous pourriez accomplir si seulement vous n’aviez pas ces intentions cachées pour vous rappeler tous les  » horribles dangers  » qui vous guettent. Qu’y a-t-il de plus important pour vous que les priorités que vous vous êtes fixées dans un moment de panique relativement à un danger imaginaire ou réel (mais qui n’est plus pertinent)? Que faites-vous ou ne faites-vous pas en raison de ces intentions cachées?

 

    1. D’où proviennent vos craintes (pensez à une situation ou à un événement dans votre enfance)? Quel est l’historique de cette crainte? De quelle façon vous a-t-elle été bénéfique à l’époque? Bien qu’elle ait été un moyen astucieux de gérer les situations difficiles, vous sert-elle toujours?

 

    1. D’après vous, que se produira-t-il quand vous déciderez de ne plus laisser vos intentions cachées mener votre vie? Cherchez des preuves qu’elles ne sont pas réelles. Observez le comportement d’autres personnes, des gens qui semblent vivre sans craindre les conséquences que vous redoutez. Pensez aux occasions où vous n’avez pas agi selon vos intentions cachées; ça n’était pas la fin du monde! Si vous ne pouvez en trouver, commencez à mettre à l’épreuve la validité de ces intentions. Essayez d’abord de les mettre à l’épreuve de façon prudente et progressez ensuite vers des tests plus risqués.

 

Sondage américain sur l’impact du TDAH adulte sur la productivité

adhd adultUn sondage américain auprès de 1000 adultes atteints du TDAH (déficit d’attention) a eu lieu dans la dernière année. Ce que le sondage a relevé n’est pas surprenant car se sont souvent des problématiques pour lesquelles mes clients me consultent. Voici les résultats du sondage :

65% des adultes atteints du TDAH disent que leur TDAH affecte leur capacité à remplir leurs engagements à la maison

Mon expérience personnelle avec ma famille et avec mes clients confirme que c’est là un problème commun qui mène à des difficultés de couple allant jusqu’au divorce. Les adultes atteints du TDAH veulent sincèrement partager les responsabilités du foyer mais oublient souvent leurs engagements à cause de difficultés chroniques de mémoire, de leurs problèmes de procrastination qui mènent à des difficultés à démarrer leurs projets et de leur distractibilité qui ne leur permet pas de rester à la tâche pour compléter leurs projets.

50% des adultes salariés atteints du TDAH craignaient que leur TDAH affecte leur chance d’accéder à des promotions

Les adultes atteints du TDAH reçoivent, en moyenne, 5 000$ à 10 000$ en moins de revenus que leurs collègues qui travaillent dans des emplois similaires à cause de leur difficulté avec leur ponctualité et à livrer un travail de qualité dans des délais prévus. Ils perdent plus de 20 jours de productivité par année à cause de leur manque d’attention et de leur mauvaise estimation du temps. Soixante pourcent des adultes atteints du TDAH mentionnent que leur tendance à être distrait est un obstacle qui les empêche de compléter leurs projets. La qualité inférieure du travail qu’ils complètent à la dernière heure attire souvent de l’attention négative qui diminue leur chance d’être promus.

75% disent que le TDAH affecte de façon importante leur capacité de rester à la tâche

L’environnement de travail avec ses multitudes de distractions, causés par les nombreux courriels et appels téléphoniques, ne permet pas aux employés de se concentrer sur une priorité à la fois. En plus, les adultes atteints du TDAH sont stimulés par l’intérêt, c’est-à-dire qu’ils peuvent rester à la tâche lorsque celle-ci les intéresse ou qu’elle leur permet d’utiliser leurs forces, par contre, ils ont du mal à activer leur cerveau lorsqu’ils font face aux tâches ennuyeuses. Les adultes qui ne sont pas atteints du TDAH préfèrent les tâches intéressantes mais peuvent tout de même activer leur cerveau pour compléter un travail ennuyeux. Et tout ce qu’on fait demande de l’énergie de notre cerveau.

Le TDAH affecte aussi leur capacité de travailler en équipe

Dans la majorité des entreprises, votre capacité à travailler en équipe est devenue une compétence importante. Pour plusieurs, les réunions et les activités d’équipe mangent une grande portion de la journée de travail. Cette demande est particulièrement difficile pour 70% des adultes atteints du TDAH qui disent avoir des difficultés à se concentrer sur ce que d’autres leur disent, et pour les 60% qui rapportent avoir des difficultés à rester assis lors des réunions.

Il y a de l’espoir pour les adultes atteints du TDAH

Malheureusement, de tels rapports de sondage ou de recherche sont rarement accompagnés de solutions. Oui, ces statistiques sont alarmantes, mais que peut-on y faire? Certaines organisations songent à tester les candidats pour le TDAH avant de les engager. Ce qui est dommage c’est qu’elles barrent l’accès à d’excellents employés alors que plus que jamais les plus grands atouts des entreprises sont les talents de leurs main-d’œuvre. Malgré tout cela, il y a de bonnes nouvelles.

Toutes ces barrières à la productivité que vivent les adultes atteints du TDAH peuvent être éliminées et permettre aux adultes atteints du TDAH de surmonter les obstacles du TDAH avec des formations comme The Maximum Productivity Makeover for ADHD Adults (présentement disponibles qu’en anglais). Avec la bonne formation et un support adéquat, ces adultes peuvent être des employés exceptionnels qui contribuent positivement aux profits de l’entreprise avec leur créativité, leur pensée non-conventionnelle, et leur haut niveau d’énergie et de passion.