Libérez votre génie créatif!

Reprendre la routine

Photo fourni par photographes de Deathstock Allie et David.

Photo fourni par photographes de Deathstock Allie et David.

Un des avantages d’avoir une entreprise « virtuelle » est la possibilité de travailler de n’importe où. La plupart d’entre vous ne sont pas vraiment conscients de l’endroit où je me trouve, ni à quel moment, alors vous ne savez probablement pas que j’étais à Regina, chez ma fille, depuis la mi-novembre. J’y étais pour l’aider suite à la naissance de son deuxième enfant (et notre deuxième petit-fils!) Récemment, elle a déménagé à Regina pour un emploi, et elle n’avait aucune famille ou ami proche, dans la région, à qui elle pouvait laisser son petit garçon alors qu’elle aurait à se rendre rapidement à l’hôpital. Tout s’est très bien passé et tout le monde est en santé. J’ai été en mesure d’aider la petite famille tout en continuant à faire rouler mon entreprise, mais il a été difficile d’y travailler de façon productive, tout comme il a été difficile de les laisser derrière pour rentrer à la maison.

Cela fait maintenant deux semaines que je suis rentrée à la maison, et je suis heureuse de reprendre mes petites habitudes. Bien que plusieurs de mes routines soient bien ancrées, il y a toujours une petite période de réajustement lorsque l’on a été absent pour un certain temps ou que l’on a cessé de s’y astreindre pour une quelconque raison. Changer mes routines lorsque je voyage, puis les réintégrer ensuite lorsque je suis de retour à la maison affecte inévitablement ma productivité.

Je ne suis pas atteinte de TDAH et j’ai de la difficulté à reprendre mes habitudes, alors si vous êtes une personne atteinte du TDAH, comme mon mari, cela représente un problème beaucoup plus sérieux. Il est venu en Saskatchewan pendant deux semaines au cours de la période des Fêtes, et il a trouvé cela très difficile de ne pas avoir des routines et un environnement familiers qui l’aideraient à fonctionner avec son TDAH. Puis, lorsqu’il est rentré à la maison, il a également eu de la difficulté à reprendre ses habitudes, et ce, même s’il n’avait été à l’extérieur que pendant deux semaines!

Puisque plusieurs d’entre nous prennent une pause durant la période des Fêtes (et même si nous ne prenons pas de pause durant cette période), notre horaire habituel est bien souvent chamboulé par la visite, les horaires de travail différents, etc. C’est pourquoi j’aimerais vous faire part de quelques conseils pour vous aider à vous remettre sur la bonne voie rapidement afin de réintégrer les routines à votre quotidien.

Commençons par le commencement

Maintenez le plus de routines possible. Chaque fois que c’est possible, je conseille à mes clients de maintenir le plus de routines possible, et ce, lorsqu’ils sont à l’extérieur ou en période de transition pour une quelconque raison. Par exemple, vous pouvez continuer de faire votre lit, de brosser vos dents, d’aller vous entraîner, etc. Recréer le plus de routines possible vous donne un encadrement qui vous permettra d’accomplir certaines choses. Puisque j’allais être chez ma fille pendant six semaines, je me suis inscrite dans un gym à Regina et j’ai immédiatement planifié mes séances d’entraînement hebdomadaires, exactement comme à Montréal.

Il y aura certaines routines que vous ne pourrez maintenir lorsque vous serez à l’extérieur. Sortir les ordures, le recyclage et le compost sont, par exemple, des routines que je n’ai pu maintenir. Par ailleurs, puisqu’ils ne font pas de compostage à Regina, lorsque je suis rentrée à la maison, j’avais complètement oublié que j’aurais dû composter tous mes cœurs de pomme et les tiges et graines de poivron. Ce n’est qu’à la moitié de la semaine suivant mon retour à la maison que j’ai remarqué le bac à compost sur le comptoir, et que j’ai réalisé que je ne l’avais pas utilisé depuis mon retour. Il a également été difficile, pour mon mari et moi, de planifier les repas, puisque ma fille et son mari prenaient cette décision lorsque nous étions chez eux.

Comment reprendre vos habitudes

Commencez par faire un inventaire rapide de vos routines, et analysez quelles sont celle qui doivent être ajustées. Avant de partir pour Regina, la planification des repas était au sommet de la liste des routines que j’étais incapable de maintenir lorsque j’étais à l’extérieur. La plupart de mes routines reliées au travail ont également été dérangées lors de mon séjour à Regina, puisque lorsque j’étais à la maison, j’utilisais mes matinées pour faire du développement et de la rédaction. Toutefois, à Regina, c’est à ce moment que j’allais reconduire Evan à la garderie, et puisque le gym était situé à quelques pas de la garderie, j’allais m’entraîner le matin, ce qui était un changement à ma routine.

Pardonnez-vous. Vous n’aurez rien à gagner si vous vous fâchez contre vous parce que vous serez sorti de votre routine. J’ai maintenu certaines routines alors que d’autres ont dû être adaptées. Toutefois, bien que j’aie été en mesure de maintenir certaines routines, j’ai été distraite par le nouveau bébé et le nouvel environnement dans lequel je me trouvais, alors certaines routines sont tombées entre deux chaises. Par exemple, je ne buvais pas assez d’eau. Aussi étrange que cela puisse l’être, la Saskatchewan est beaucoup plus sèche que Montréal, alors j’ai dû augmenter ma consommation d’eau pour compenser. En fait, lors de ma première semaine là-bas, j’ai perdu la voix, car je ne m’hydratais pas suffisamment. Cette attaque de laryngite aiguë a d’ailleurs duré trois semaines!

Tracez une ligne dans le sable. Il y a avant – lorsque vous n’avez pas respecté vos routines – et il y a maintenant – alors que vous reprenez le contrôle de votre vie. Ne repoussez pas le moment où vous reprendrez vos routines. Les routines sont l’un des moyens les plus efficaces pour réussir à vivre avec le TDAH, alors plus vite pour les réintégrerez à votre vie, mieux vous vous en porterez.

Ayez l’intention de reprendre vos habitudes dès maintenant! Une de mes intentions était de me remettre à l’écriture, et c’est ce que j’ai fait (la preuve se trouve devant vos yeux). En vous fixant cet objectif, assurez-vous de créer un plan d’attaque pour écarter les choses qui risquent de se mettre dans votre chemin. Si je commence à lire mes courriels le matin, je SAIS que je ne ferai pas beaucoup de rédaction, alors j’ai maintenant décidé de régler une minuterie de 10 minutes, et je lis mes courriels le matin pendant cette période. Une fois le temps écoulé, je ferme ma boîte de courriels et je me mets au travail.

Utilisez votre agenda pour fixer des rendez-vous  à vos routines, et réglez des alertes. Une fois que ces activités redeviendront automatiques, ce qui devrait se faire assez rapidement (reprendre vos habitudes une deuxième ou une troisième fois prends beaucoup moins de temps et d’effort que la première fois), vous pourrez annuler ces alertes, puisque vous aurez recommencé à faire vos choses de façon automatique.

Quelles sont les routines qui ont été plus difficiles à maintenir au cours de la période des Fêtes? Si vous n’avez jamais eu de routines, quelles sont celles qui pourraient vous aider à mieux vivre avec votre TDAH? Si vous n’avez pas de routines et que vous ne savez pas par où commencer, il vous manque un outil vraiment utile qui pourrait vous aider à mieux vivre avec votre TDAH. En fait, c’est un outil si puissant que j’ai d’ailleurs développé un programme pour vous aider à mettre en place des routines. De plus, c’est un programme GRATUIT, du moins pour l’instant. Cliquez ici pour en apprendre davantage.

Laisser un commentaire