Il y a plusieurs années, mon entreprise a traversé une période difficile. Il est normal que les clients cessent le coaching une fois qu’ils ont atteint leurs objectifs. Et je ne trouvais pas de nouveaux clients non plus. Je travaillais avec des entrepreneurs et des professionnels.  La crise économique m’a coûté plusieurs clients. L’économie était si mauvaise que ces clients devaient réaffecter leurs fonds restreints pour sauver leur entreprise et leur maison.

À cette époque, je procédais également à la mise à jour de mon site web. La programmeuse a fait une erreur et a littéralement fait disparaître mon site web, qui était très bien référencé. Avant cette erreur, mon site web se situait toujours en première position des résultats lorsque les gens effectuaient une recherche pour le type de coaching en TDAH que j’offre. Toutefois, puisque la programmeuse avait retiré mon site web avant d’être prête à le remplacer, celui-ci est « disparu ». Lorsque l’on faisait une recherche sur Google, c’est comme si mon site web n’avait jamais existé.

Les nouveaux clients ne parvenaient pas à trouver mon site. Bien vite, j’ai été incapable de couvrir les frais minimaux d’opérations de mon entreprise ainsi que mon salaire! Je n’avais plus espoir de pouvoir remplacer mes clients perdus grâce à mon site web.  Je devais développer mon entreprise grâce à mes contacts locaux. Toutefois, établir ces contacts me faisait peur.

Mes meilleures ressources étaient les médecins, les psychologues et les entrepreneurs prospères. Qui étais-je pour leur demander des références?

Paralysée par la peur

La peur m’a paralysée pendant des mois. Je planifiais un moment pour faire mes appels. Puis je nettoyais mon bureau. Ensuite, je vérifiais mes courriels, puis les statistiques de mon site web. Je faisais des choses inutiles. Je suis un coach. J’aide des entrepreneurs et des professionnels génies créatifs à surmonter leur problème de procrastination. Mais voilà que je me retrouvais à procrastiner de façon épouvantable. Est-ce que cela vous arrive parfois? Qu’est-ce qui vous retient?

Aujourd’hui, je ne me souviens même pas de ce qui m’a poussée à passer à l’action. Est-ce que c’est un article que j’ai lu? Est-ce que c’est un cours que j’ai suivi? Est-ce que c’est une personne que j’ai rencontrée? Peu importe, tout s’est éclairé! J’ai découvert que la peur était à l’origine de ma procrastination. Par ailleurs, j’ai découvert que cette peur n’était pas fondée. Pourquoi avais-je peur? Je n’avais plus confiance. J’avais l’impression que je ne valais pas suffisamment pour parler à ces personnes; je croyais qu’elles riraient de moi.

Quelle est la pire chose qui pouvait m’arriver?

J’aurais été humiliée! Et cela m’aurait anéantie. Je me souviens de l’intimidation à l’époque où j’étais adolescente. Je me souviens encore à quel point je me sentais malheureuse. Je croyais que je ne réussirais pas à survivre à cette humiliation à nouveau. Nous oublions que nous sommes maintenant des adultes. En tant qu’adulte, est-ce que ce serait si terrible s’ils riaient de moi? Bien entendu, cela me blesserait. Mais j’ai ensuite compris que je n’étais plus une enfant. Je serais capable de me relever. Je l’ai fait lorsque j’étais adolescente, et je me relèverais plus rapidement maintenant. Et c’est à ce moment que je me suis posé LA question qui allait me permettre de surmonter la peur qui me paralysait.

Quelle personne voulais-je être?

Étais-je heureuse en vivant dans la crainte? Étais-je effrayée à l’idée d’être humiliée? Ou bien étais-je une femme d’affaires puissante et courageuse? Est-ce que j’étais une personne prête à tout pour arriver à ses fins, peu importe le défi? J’ai choisi de ne pas me laisser avoir par la peur.

La fois suivante où je me suis installée à mon bureau pour appeler un de ces experts, je me suis surprise à commencer à nettoyer mon bureau. Je me suis arrêtée, puis je me suis posé une question importante : Qui est la personne que je veux être actuellement? Ma réponse m’a convaincue de prendre le téléphone pour faire ce premier appel.

Bien entendu, je n’avais aucune raison d’avoir peur. Chacune des personnes que je craignais était heureuse de me parler.  Et elles étaient toutes contentes de me référer des clients! Après tout, ces gens étaient des professionnels. Je ne faisais pas affaire avec de méchantes adolescentes!

Par contre, il y a un petit point négatif à cela : mon bureau est désordonné! Mais bon, je m’occuperai de cela plus tard.

Si la peur est à l’origine de votre procrastination, demandez-vous « qui est la personne que vous voulez être »

Pour réussir en tant qu’entrepreneur, vous devez surmonter vos peurs et garder en tête la personne que vous voulez être. N’oubliez pas la résilience dont vous faites preuve. Un entrepreneur génie créatif fait preuve de courage et de détermination, et ce même lorsqu’il est confronté à la peur et à l’incertitude. Une fois que vous serez capable de surmonter votre peur, vous deviendrez un superhéros. Si vous avez ce qu’il faut pour vous relever, vous pourrez réussir à tout coup. La seule situation où un entrepreneur génie créatif peut perdre est celle où il baisse les bras.

Qui voulez-vous être? Voulez-vous être un entrepreneur craintif? Obtenez votre copie de l’article Les 3 principales astuces de la productivité pour les entrepreneurs qui sont des génies créatifs.

Laisser un commentaire