Libérez votre génie créatif!

L’ingrédient magique pour votre couple de génies créatifs

par Linda Walker

Le TDAH et ses ravages sur notre relation

Duane et moi vous avons fait part de notre histoire à plusieurs reprises. Nous sommes ouverts à parler des difficultés que nous avons connues au cours de nos 15 premières années de mariage. Nous ne nous censurons pas, car nous voulons que vous compreniez que nous sommes passés par les mêmes choses que vous. Mais nous sommes également heureux de dire que nous sommes toujours mariés après 34 ans. Nous voulons vous donner espoir.

Ces 15 premières années ont été particulièrement difficiles. Nous étions dans un véritable gouffre financier. Duane était incapable de suivre le rythme. Je ne suis pas atteinte de TDAH, alors je me retrouvais avec le fardeau de faire tout ce que Duane ne parvenait pas à faire. Et laissez-moi vous dire qu’il y avait beaucoup de choses qu’il ne parvenait pas à faire. (Parfois, j’étais convaincue que c’étaient des choses qu’il ne voulait pas faire!) Nous étions tous deux extrêmement stressés et cela nuisait à notre relation de couple : nous nous chicanions continuellement!

Les gens croient que notre relation s’est transformée après que Duane soit allé chercher de l’aide pour son TDAH. Ils croient qu’une fois qu’il a été « réparé », nous avons commencé à voguer sur des flots tranquilles. Bien entendu, lorsque Duane est allé chercher de l’aide, cela a permis de réduire la tension qu’il y avait au sein de notre couple. Toutefois, ce n’était pas ce qui allait sauver notre mariage. Nous avions besoin d’un petit quelque chose de plus. Heureusement, nous avons trouvé l’ingrédient manquant, et cela nous a permis de transformer notre mariage d’enfer en une vie de couple heureuse.

Quel est cet ingrédient secret?

L’empathie, qui était tout simplement absente au sein de notre couple. Nous avons découvert que nous n’écoutions pas ce que l’autre avait à dire. Aucun de nous deux ne comprenait à quel point nous avions beaucoup en commun. Nous nous sentions seuls et blessés. Ce n’est que lorsque nous avons commencé à « écouter » que nous avons été capables de comprendre le point de vue de l’autre. Une fois que nous avons été capables de comprendre le point de vue de l’autre, nous avons été capables de renforcer notre relation.

L’empathie est la capacité à voir les choses du point de vue de l’autre. Nous disons souvent : « mets-toi dans les souliers de l’autre ». Voir le monde d’un autre point de vue est souvent la seule façon de comprendre ce qui se passe. Lors de nos nombreuses chicanes (où nous ne faisions que crier), nous crachions notre colère et notre douleur envers l’autre.

Nous ne nous écoutions pas parce que nous étions trop occupés à avoir raison. Lorsque vous écoutez, faites-le pour comprendre l’autre. N’écoutez pas seulement dans le but de préparer votre réplique. Voilà ce qu’est « l’empathie ». Est-ce qu’il s’agit également de l’ingrédient manquant dans VOTRE relation?

Que faire à la suite de cet article :

    1. Écoutez votre conjoint dans le but de le/la comprendre
    2. Inscrivez-vous à notre vidéoconférence, Le TDAH et votre vie de couple, qui aura lieu le mardi 20 février 2018 à 19 h 30 (heure de l’est)
    3. Inscrivez-vous à mon tout nouvel atelier intitulé, Canaliser son énergie qui débute le 9 février 2018
3 commentaires
  1. l’écoute,l’écoute que c’est donc vrai et que c’est donc difficile, mais non impossible, avec la grâce de Dieu(qui est la source de l’amour et qui s’est donné lui-même pour nous),cela prend un oubli de soi(car il y a des besoins à combler qui doivent attendre un peu des fois longtemps),et pour se protéger on a aussi besoin d’un bon réseau d’oreilles pour laisser échapper la vapeur, des personnes comme vous qui nous rappelle ce qui ce passe dans la tête de l’autre et des moyens pratiques à mettre en œuvre pour vivre en harmonie avec l’autre qui ne demande qu’à nous démontrer son amour si on est patient et à l’ÉCOUTE. merci Linda

    • Merci d’avoir pris le temps de faire un commentaire. C’est apprécié!

  2. Bonjour,mon conjoint est atteint de tda (sans h) et je suis thqi.Je me retrouve également à faire tout ce que mon mari ne peut pas faire,du coup c’est moi qui gère toute la famille (2 enfants) et toutes les décisions (education,santé,appartement,sorites,vie sociale,etc).Mon mari participe aux tâches ménagères mais ne peut pas prendre sa part dans les décisions de famille il me laisse faire,ce qui cause chez moi beaucoup de stress car je suis seule face à des décisions qui impliquent 4 personnes.Je ressens une grande solitude.Je l’ai aidée pour mettre en place des planning,des routines,conseillées par son psy,je compense beaucoup (trop) son tda mais voilà…je ne peux pas continuer à faire tout toute seule car à la fin je ne vois plus l’intérêt pour moi de vivre à 2.Je peux comprendre les difficultés mais les comprendre ça veut dire être obligée de les accepter et d’être frustrée??Mon profil de thqi rend pour moi aussi les choses très difficiles mais je n’ai pas le luxe de laisser quelqu’un faire à ma place….je ne sais plus quoi faire 🙁

Laisser un commentaire