Libérez votre génie créatif!

Un bénéfice souvent caché du TDAH au travail

adhd-heroQu’ai-je fait aujourd’hui? Plusieurs de mes clients auprès de qui je fais du coaching ou à qui je donne de la formation en TDAH se posent cette question chaque jour. Malheur! Vous vous êtes posé exactement la même question aujourd’hui.

Ce qu’il y a de plus frustrant, c’est que, ce matin, vous êtes rentré au travail avec la ferme intention de vous attaquer à votre montagne de travail, vous avez travaillé avec acharnement toute la journée, puis vous avez quitté le bureau avec une montagne encore plus imposante de travail à faire! Et, question de verser un peu d’huile sur le feu, vous quittez le bureau deux heures plus tard que prévu. Mais que s’est-il passé?

Vous « souffrez » de CCO

Plusieurs adultes atteints du TDAH ont ce que les scientifiques appellent le « comportement de citoyenneté organisationnelle ». Vous avez accepté d’aider une personne, puis une autre, puis encore une autre, vous avez éteint des feux pour les membres de votre équipe, vous avez « sauvé » la journée de votre patron, puis vous avez donné un coup de pouce à un autre service qui avait de la difficulté à respecter un échéancier, et ce, pendant que votre propre travail ne cessait de s’accumuler. La solution à cette situation semble bien évidente… jusqu’à ce que l’on se penche sur les raisons pour lesquelles vous agissez ainsi.

Une question de reconnaissance

Pourquoi ne laisseriez-vous pas plutôt vos collègues gérer leurs propres tâches et défis afin de vous concentrer sur votre travail? Car le simple fait d’aider vos collègues à résoudre leurs problèmes vous apporte ce petit quelque chose dont vous avez besoin. Tout le monde apprécie de recevoir des accolades et des signes de reconnaissance, mais les adultes atteints du TDAH ont plutôt besoin d’avoir une rétroaction immédiate, ce qui est rarement le cas en milieu de travail. Les commentaires positifs ne sont souvent donnés que lors des évaluations annuelles… Et c’est d’ailleurs dommage que nous ne fassions pas de même avec les commentaires négatifs. Personne ne semble avoir de difficulté à dire sur-le-champ, et souvent bien haut et fort, des commentaires négatifs!

Comment réussir à vous départir de votre costume de superhéros?

Supposons que vous avez décidé de vous consacrer à votre travail plutôt que d’aider vos collègues.  Vous ne serez pas aussi motivé à faire votre propre travail, puisque le simple fait de faire diminuer votre pile de choses à faire ne vous donnera pas l’impression d’avoir « sauvé la journée ». Aucune reconnaissance, et qu’en est-il des rétroactions positives? Si vous êtes chanceux, votre patron aura une bonne mémoire et soulignera votre excellent travail lors de votre prochaine évaluation annuelle, soit dans cinq, six ou douze mois. Ce n’est pas réellement immédiat ni gratifiant, n’est-ce pas?

Trois bonnes façons d’apprendre à vivre avec le CCO

Je ne vous recommande pas de mettre complètement de côté votre costume de superhéros. Après tout, aider vos collègues montre que vous faites preuve de bonne volonté et vous permet de faire appel à eux lorsque vous serez en difficulté, puisque vos collègues se souviendront des nombreuses fois où vous aurez fait une différence dans leur journée. Il se peut également que vous appréciez les autres aspects qu’apporte le CCO, notamment le travail d’équipe et la camaraderie. Toutefois, si vous l’utilisez de la bonne façon, votre CCO pourra également vous aider à créer un meilleur environnement de travail.

  1. Identifiez des façons qui vous permettront d’être plus conscient de ce que vous avez accompli une fois que vous aurez terminé une tâche qui vous a été assignée. Vous pouvez vous donner une rétroaction positive immédiate.
    1. Certains de mes clients se donnent eux-même une tape dans le dos – sans blague! Ils lèvent le bras droit bien au-dessus de leur tête, plient le coude et se donnent une tape dans le dos.
    2. D’autres impriment leur liste de tâches à faire afin de pouvoir apprécier le sentiment d’accomplissement lorsqu’ils rayent les tâches accomplies au cours de la journée.
  2. Ciblez une tâche qui vous permettra de faire davantage de « travail de héros ». Je ne vous dis pas de vous glisser en permanence dans un uniforme d’élasthanne et de vous attribuer le titre de superhéros. Choisissez plutôt une carrière où vos forces pourront être mises à profit, tel qu’un emploi dans le domaine du service à la clientèle, dans la recherche de solutions pour les autres, etc.

Je peux déjà entendre certains d’entre vous dire : « Oui, mais… »

  1. Vous êtes dans l’impossibilité de quitter votre emploi, car votre famille dépend de vous ou encore parce que vous avez de bons avantages sociaux, notamment un fonds de pension et une assurance collective. Toutefois, vous pouvez demander à votre patron de vous donner davantage de rétroaction, ou vous pouvez être à l’affût des occasions, au sein de votre entreprise, qui vous permettront de jouer davantage au héros. Plusieurs entreprises sont ouvertes à l’idée, et souhaitent offrir de nouveaux postes aux employés actuels plutôt que de courir la chance de perdre de bons employés au profit de la concurrence. Recherchez un poste où vous aurez plus souvent l’occasion de résoudre des problèmes ou de travailler sur des projets spéciaux.

Vous pourriez également entreprendre un plus grand défi, soit de faire en sorte que votre entreprise devienne un meilleur milieu de travail pour tous. Que vous jouiez au héros pour sauver la journée ou que vous accomplissiez votre lot de travail quotidien, demandez à vos clients internes quel est l’impact de votre travail sur eux, puis faites de même. Dites-leur que vous appréciez ce qu’ils font; soyez précis et honnête. C’est impressionnant de voir la différence que peut faire une personne dans un milieu de travail. Apprenez aux autres comment remercier et reconnaître quelqu’un en étant un exemple sur lequel vos collègues peuvent se modeler et, avec le temps, vous réussirez peut-être à changer la culture de l’entreprise où vous travaillez. Cela rendra, à coup sûr, votre journée beaucoup plus agréable.

Laisser un commentaire