Libérez votre génie créatif!

Si fort que c'en est nuisible?!

Deux raisons pour lesquelles votre créativité peut vous nuire

Par Linda Walker

En tant qu’entrepreneur, adulte atteint du TDAH ou autre génie créatif, force est d’admettre que votre créativité est sans aucun doute un de vos principaux atouts. Votre imagination est sans limites, et c’est ce qui constitue votre force. Toutefois, si vous ne faites pas attention, votre meilleure alliée, soit votre créativité, pourrait vous empêcher d’aller de l’avant.

Votre créativité vous nuit lorsque vous vous y référez pour expliquer des faits

Des choses se produisent… constamment. Toutefois, la plupart de ces événements sont, pour vous, sans importance… En fait, vous vous rendez à peine compte que ces événements se produisent. Par contre, lorsque vous réalisez que quelque chose se produit, vous essayez instantanément de lui donner une signification. Une petite voix, dans votre tête, évalue sans cesse chacun des événements, les catégorisant en fonction de l’impact que chacun aura sur vous. Par ailleurs, pour déterminer cet impact, vous inventez un scénario à ce propos. Habituellement, inventer des scenarios peut avoir du bon, mais si votre imagination vous incite à créer un scenario susceptible de générer de la douleur et du doute qui risquent de vous paralyser, eh bien, vous venez tout juste de vous tirer dans le pied!

Bien entendu, la plupart des événements n’auront aucune influence sur votre vie, seront totalement inoffensifs et/ou n’ont aucun lien avec vous. Toutefois, vous cherchez à donner une explication à chacun d’entre eux en inventant des scénarios tout droit sortis de votre imagination effervescente. Même les événements qui ont un impact sur vous peuvent n’avoir aucun lien avec vous… puisqu’ils n’auront pas été causés par vous. Par exemple, si vos parents ont divorcé lorsque vous étiez enfant, vous avez probablement inventé une histoire du genre :  » Si je n’avais pas été atteint du TDAH, mes parents seraient encore ensemble.  » Si vous saluez quelqu’un de l’autre côté de la rue et que celle-ci ne vous répond pas, vous interpréterez cela en vous disant :  » Elle me déteste.  » Si vous remarquez que des gens rient alors que vous entrez dans la pièce, vous risquez de penser :  » Ils rient de moi. « 


Votre créativité vous nuit lorsqu’elle vous empêche de prendre des risques

Vous pouvez même inventer des histories à propos de choses qui ne se sont pas encore produites. Cela se produit lorsque votre imagination roule à plein régime. Votre créativité fait de vous un vrai diseur de bonne aventure! Par exemple, lorsque vous faites face à un nouveau projet, il se peut que vous vous disiez :  » Je ne peux pas faire ça! Après tout, je ne l’ai jamais fait auparavant.  » Ou bien, vous pouvez vous référer au passé pour prédire l’avenir (cette technique n’est pas vraiment efficace pour prédire la météo, alors pourquoi est-ce que ça fonctionnerait pour vous?) :  » J’ai déjà essayé et ça n’a pas fonctionné. Ces choses ne sont pas faites pour moi!  » Vous baissez les bras avant même d’avoir essayé.

Bien entendu, cette façon de penser est mortelle pour un génie créatif. Après tout, lorsque vous libérez votre génie créatif et suivez vos passions, vous réaliserez que vous ferez beaucoup de choses que vous n’aviez jamais faites auparavant. Vous devrez sortir de votre zone de confort, et ce, à un point tel où vous serez incapable de vous rappeler de quoi elle avait l’air. Vous n’avez pas besoin de votre imagination pour prédire les échecs avant d’avoir commence.

Ce ne sont que les faits!

Faites la distinction entre la réalité et la fiction et vous verrez que le divorce de vos parents n’a absolument rien à voir avec vous. Oui, cela a eu un impact sur votre vie, mais vous n’étiez pas la raison de leur divorce, et il n’y a rien que vous auriez pu faire pour éviter cela. Cette explication est tout simplement sortie de votre fabuleuse (mais dangereuse) imagination! De plus, la fille qui ne vous a pas retourné votre signe de la main n’a tout simplement pas retourné votre signe de la main. Cela ne signifie pas qu’elle ne vous aime pas : ça ne veut tout simplement rien dire du tout! C’est votre imagination qui a décidé que cette fille ne vous aimait pas. Votre imagination peut également avoir décidé que cette fille ne vous avait pas vu ou qu’elle n’était pas la personne que vous pensiez… mais même ces raisons sont des inventions tout droit sorties de votre imagination! Et oui, ces personnes parlaient lorsque vous êtes entré dans la pièce, mais ça s’arrête là! Votre imagination vous joue des tours et détourne vos émotions en inventant une histoire voulant que ces personnes parlent de vous.

Si vous faites des choses que vous n’avez jamais faites auparavant, comment pouvez-vous en prédire le résultat? (En fait, si vous croyez que vous allez échouer, vous augmentez vos chances d’échec, mais je préfère ne pas me lancer dans une discussion de nature philosophique!) Et si vous essayez quelque chose de nouveau et que ça ne fonctionne pas du premier coup, il se peut que les choses se soient mal déroulées la première fois, sans toutefois signifier que vous n’y arriverez JAMAIS! Je suis d’ailleurs convaincue que si vous faites appel à votre génie créatif, vous réussirez à trouver une autre explication!

Il y aura toujours de nouveaux événements qui surviendront. Ça ne s’arrêtera jamais. Vous pouvez choisir de laisser votre imagination vous tenir en laisse en inventant des histoires qui vous feront sentir mal ou sans ressources. Ou bien vous pouvez décider d’analyser les faits de façon objective sans y attribuer de signification (toute faite) spécifique, une histoire ne mettant en scène que tout ce qui tourne mal est de votre faute, que tout le monde est contre vous, que vous n’y arriverez jamais! Vous pouvez décider de voir les choses de façon objective et de ne laisser travailler votre imagination que lorsque vous vous lancez dans de nouveaux projets qui vous passionnent. Libérez-vous de la douleur générée par votre imagination.

Comment y parvenir?

  1. Lorsque vous vous retrouvez confronté à une situation douloureuse et répétitive, posez-vous les questions suivantes :
    a. Quelle est mon opinion au sujet de cette situation? D’après-moi, que se passera-t-il?

    b. Qu’est-ce qui s’est réellement produit? Quels sont les faits? Seulement les faits?

  2. Lorsque vous vous dites  » Je ne peux pas « , posez-vous les questions suivantes :

    a. Est-ce vrai?

    b. Comment puis-je savoir si c’est vrai? Et est-ce vraiment vrai? Pourrait-il y avoir une autre explication?

  3. Faites la distinction entre les histories créées par votre imagination et les faits, et choisissez ce qui ressemble le plus aux faits. Un tout nouveau monde de possibilités s’ouvrira à vous.
  4. Articles connexes

    L’attitude compte pour beaucoup

    Libérez votre cerveau du TDAH, une transformation s’ensuivra

1 commentaire
  1. Aucune entreprise est beaucoup plus enclins à réussir d’un cache de votre ennemi jusqu’à ce qu’il soit mûr pour l’exécution .
    Pour beaucoup de gens , le chèque de paie hebdomadaire est « le salaire net » parce que la maison est le seul endroit où ils peuvent se permettre d’ opter pour elle .
    Parfois, si vous innovez , vous faites des erreurs. Il est conseillé de les admettre rapidement, et d’acquérir permet de commencer à travailler sur des innovations qui vous donne une meilleure autres .

Laisser un commentaire