Libérez votre génie créatif!

Routines et habitudes : oui, vous pouvez y arriver

TDAH Routines et habitudes Dans mon article intitulé « La prise de décisions, une des choses les plus difficiles que vous faites », j’y décris les bienfaits étonnants des routines, des habitudes et des systèmes pour vous aider à réduire le nombre de décisions que vous devez prendre. La prise de décisions est une tâche difficile, et les adultes atteints du TDAH ont beaucoup plus de difficulté que les autres à y parvenir. Toutefois, remplacer ces décisions par la mise en place de routines vous donnera davantage d’énergie. Par contre, j’entends souvent de nouveaux clients (ou des personnes qui souhaiteraient être mes clients, simplement si elles pouvaient croire en leurs chances de réussite) me dire qu’ils sont incapables de développer des routines, des systèmes ou des habitudes.

Si vous croyez en être incapable…

Je sélectionne mes clients avec soin. Si vous êtes incapable de voir un infime rayon de lumière à l’autre bout du tunnel, eh bien même le meilleur coach au monde ne sera pas en mesure de vous aider. Vous n’avez pas à croire en votre incapacité à réaliser vos rêves. En tant qu’adulte vivant avec le TDAH, vous avez déjà vécu suffisamment de revers et des situations désolantes pour avoir une confiance absolue, que ce soit en vous ou en une autre personne prête à vous aider, afin de réaliser ce que vous avez été incapable de réaliser par vous-même.

Lorsque je rencontre un client pour la première fois, j’entends souvent une histoire qui m’est bien familière. Imaginez un instant François qui m’appelle pour obtenir des renseignements au sujet de coaching qui pourrait l’aider à vivre avec son TDAH. Bien qu’il n’y soit pas heureux, François occupe le même emploi depuis plusieurs années (et, s’il a perdu son emploi, probablement pas pour la première fois, il se trouve toujours un autre emploi similaire, dans le même domaine). Cela lui prend tout son temps et son énergie. Il quitte le bureau tard, si fatigué, qu’il s’endort devant la télévision, puisqu’il n’a pas suffisamment d’énergie pour sortir avec ses amis ou sa famille. De plus, il quitte difficilement son lit le lendemain matin, pour recommencer la même routine.

Lorsque je mentionne à François que je travaille avec des génies créatifs, des adultes aux prises avec le TDAH qui sont brillants, créatifs et ambitieux, je l’entends ronchonner, et je sais qu’il vérifie s’il a bel et bien composé le bon numéro. François se souvient avoir été comme ça auparavant, mais plus maintenant. Je souhaite encourager François, mais les encouragements ne seront pas suffisants s’il est incapable de trouver une parcelle de confiance en lui, une capacité à croire que les choses peuvent être meilleures pour lui.

Quel est le lien avec les routines, les habitudes et les systèmes?

Mon mari Duane, un adulte vivant avec le TDAH (et mon cobaye), se sentait également prisonnier de sa vie. Il croyait qu’il ne serait jamais en mesure de créer des routines et des habitudes. Duane souhaitait devenir un artiste, mais était incapable de trouver du temps pour peindre ou dessiner. Son emploi occupait la totalité de son temps et de son énergie, le condamnant ainsi à une vie peu satisfaisante.

Et malgré qu’il soit malheureux, François continue la même routine. S’il perd son emploi, il en dénichera un similaire. Il regarde la télévision par habitude. Bien qu’il soit convaincu qu’il ne peut créer de routines et d’habitudes, les routines et les habitudes (qu’il a lui-même créées!) lui font vivre la vie qu’il souhaite tant fuir!

Ironiquement, les routines et les habitudes constituent le chemin le plus rapide pour créer la vie que vous voulez vivre. La difficulté qu’avait Duane à contrôler ses pulsions, ou encore ses tentatives de s’automédicamenter (un comportement fréquent chez les adultes vivant avec le TDAH) l’ont mené vers un mode de vie destructeur. Duane avait un surplus de poids de plus de 100 lb, fumait deux paquets de cigarettes par jour et ne faisait jamais d’exercice! Chaque tentative de transformer sa vie (cesser de fumer, régimes draconiens, inscription au gym) était vouée à l’échec.

Vous pourrez créer votre nouvelle vie, et ce, que vous changiez votre état de santé, votre carrière, vos relations ou tout ce qui précède, en développant des routines et des habitudes qui vous guideront vers une nouvelle direction. Lorsque vous apportez un changement drastique à votre vie, vous perdez vos routines et vos habitudes existantes. Puisque vous souhaitez vous en débarrasser, qui pourrait penser qu’il y a quelque chose de mal à cela? Toutefois, le problème est que sans vos routines et vos habitudes existantes, vous n’aurez nulle part où ancrer les nouvelles.

Vous y arriverez, un pas à la fois

Plutôt que de changer son mode de vie du tout au tout, Duane y est allé un pas à la fois, ancrant ses nouvelles routines et ses nouvelles habitudes à celles déjà existantes. Voici un exemple qui s’est produit : pour commencer à faire de l’exercice, Duane a décidé de faire le tour du bloc chaque fois qu’il sortait fumer une cigarette! Il est bien plus facile de développer une nouvelle habitude en l’ancrant à une habitude existante, même si vous savez que cette habitude bien ancrée disparaîtra éventuellement. Maintenant, Duane ne fume plus, fait de l’exercice régulièrement et a perdu plus de 100 lb (et il maintient son poids depuis plus de 10 ans maintenant).

Cette approche est un succès assuré, mais si Duane est passé d’obèse morbide fumant deux paquets de cigarettes pas jour à un home au mode de vie sain en seulement un paragraphe, vous pouvez être porté à croire que ces changements ont pris autant de temps à se produire qu’il aura fallu de temps pour les décrire. Ce n’est toutefois pas le cas, et vous ne pouvez reproduire instantanément ces résultats dans votre propre vie.

Vous pouvez faire le premier pas, mais ce ne sera que le début de l’aventure. Le début est toujours fantastique, étonnant, beau, voire magique, mais peu importe l’allure de vos débuts, vous aurez besoin de courage pour faire le deuxième pas une fois le premier réussi (ou non). Parfois, vous échouerez. La persévérance sera beaucoup plus importante que tout le reste.

Lorsque je choisis mes clients, je suis très sélective, puisque les débuts ne sont pas un billet direct vers la liberté. Ce premier pas n’est que la pointe du iceberg. Et tant que vous ne verrez pas la lumière au bout du tunnel, vous ne plongerez probablement pas. Et si vous plongez et échouez (et par « échouer », j’entends que vous n’y arriverez tout simplement pas), vous baisserez les bras.

Alors, vous conserverez votre emploi (jusqu’à ce que vous n’en pouviez plus), vous n’aurez pas de temps pour vous et vous serez malheureux… mais vous accepterez la situation, puisque tout le monde vous dira à quel point vous devez être reconnaissant de tout ce que vous avez. Vous vous faites à l’idée que vous devez « faire face à la réalité ». Mais la « réalité » est un mensonge. Si vous n’obtenez pas ce que vous voulez, c’est parce que vous croyez que c’est impossible, et si vous obtenez ce que vous voulez, c’est parce que vous vous êtes lancé, même si vous croyez que c’est impossible, et vous persévérez, même si vous savez que ça ne fonctionnera pas, et ce, jusqu’au jour où vous regardez autour de vous et remarquerez que vous y êtes arrivé. Lorsque je choisis un client, c’est parce que je sais que cette personne est prête à plonger, même si elle est convaincue que c’est impossible. En travaillant ensemble, vous serez surpris de voir jusqu’où nous pouvons aller.

L’importance des routines et habitudes est telle que j’en ai créé un programme que j’offre gratuitement. Vous pouvez vous y inscrire sans frais, du moins, pour le moment.

Laisser un commentaire