Libérez votre génie créatif!

Faites une pause pour être productif

Les entrepreneurs, les adultes atteints du TDAH ainsi que d’autres génies créatifs retiennent souvent mes services en raison de leur manque de productivité. Ils sont donc surpris, lors de leur participation au programme d’Optimisation de la productivité, lorsque je les invite à faire une pause pour améliorer leur productivité.

Ne confondez pas  » être productif  » et  » être occupé « 

Si cela vous surprend, c’est que vous confondez être productif et être occupé. Nous le faisons tous! En effet, dans la culture nord américaine, travailler fort signifie que vous progressez, que vous avez du succès. Dans mon premier livre, Prenez le contrôle de votre énergie, je vous faisais part de la fierté que je ressentais à me vanter d’être très occupée.

J’ai fini par comprendre qu’être productif signifie compléter de façon efficace ce que vous devez accomplir pour progresser vers vos objectifs ambitieux, ce qui ne signifie pas nécessairement être occupé. Parfois, penser est la chose la plus productive que vous puissiez faire et, à d’autres moments, c’est de faire une pause.

J’aime jardiner. Pour moi, ce serait facile d’être occupée dans mon jardin, à arracher tout ce que je vois, sans prendre le temps de me demander si c’est une mauvaise herbe, et de me retrouver à la fin avec un jardin plein de mauvaises herbes, mais sans gazon ni fleurs. Être productif, ce serait de concentrer mes efforts afin d’avoir un beau gazon et un jardin plein de fleurs.

Respecter vos baisses d’énergie vous rendra plus productif

Les adultes atteints du TDAH se sentent particulièrement coupables lorsqu’ils font une pause, car ils croient qu’il faut travailler davantage pour accomplir plus.

Lorsque vous vous sentez mentalement et physiquement épuisé, vous obliger à accomplir plus est la pire chose à faire pour améliorer votre efficacité.

Au cours d’une journée, nous avons tous des cycles qui entraînent des périodes de grande énergie, d’autres périodes où notre énergie est limitée et, finalement, d’autres périodes de fatigue totale. Par contre, pour les adultes atteints du TDAH et autres génies créatifs, vos périodes de grande énergie sont souvent suivies de périodes de perte totale d’énergie.

Pensez un instant à un athlète qui s’entraîne pour une importante compétition. Saviez-vous que ce même athlète ambitieux et travaillant prend du repos avant la compétition afin de conserver son énergie pour atteindre le sommet de sa performance?

Cette stratégie est non seulement efficace pour l’athlète, mais elle vous permettra d’en bénéficier aussi. Prendre le temps de vous reposer lorsque vous n’avez pas beaucoup d’énergie vous permettra de la retrouver; alors que de vous obliger à travailler malgré votre grande fatigue ne vous permettra pas de recharger vos batteries.

Maintenant, comment pouvez-vous utiliser cette information dès aujourd’hui?

En premier lieu, prêtez attention aux périodes de votre journée durant lesquelles vous vous sentez fatigué.

Et, plutôt que de vous obliger à travailler davantage lorsque vous êtes fatigué, faites une pause pour avoir un regain d’énergie.
Dans mon prochain article je vous donnerai des idées de pauses qui vous permettront de refaire le plein d’énergie.

Laisser un commentaire